Noureddine Tabboubi : « Les employés de la STEG veulent défendre leur société »

Noureddine Tabboubi : « Les employés de la STEG veulent défendre leur société »

Par -
STEG Tunisie

Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Tabboubi, a déclaré hier, dimanche 15 octobre 2017, à l’occasion de la commémoration de l’évacuation de Bizerte, que la grève des agents de la société tunisienne d’électricité et de gaz (STEG), prévue les 28 et 29 novembre prochain, vise à protéger la société et la préserver.

Dans une déclaration accordée à Shems fm, Tabboubi a expliqué qu’aucune revendication professionnelle n’est derrière cette grève, soulignant que les établissements nationaux représentent une ligne rouge.

Une situation critique à la STEG

Abdelkader Jelassi, secrétaire général de la Fédération générale du gaz et de l’électricité a déclaré samedi 14 octobre 2017, que la situation au sein de la STEG est très critique et exige des mesures de la part des autorités concernées.

S’exprimant sur les ondes d’Express fm, Jelassi a fait savoir que l’état actuel de la société est causé par le non respect des engagements de l’Etat quant aux subventions qui n’ont pas été versées depuis trois ans (2015, 2016 et 2017) et l’existence de soupçons de corruption.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo