Collision entre une embarcation et un navire militaire : Le capitaine accusé d’homicide volontaire

Illustration | CP : SIPA

Le juge d’instruction au tribunal militaire de première instance de Sfax a émis ce vendredi 13 octobre, un mandat de dépôt contre le capitaine de l’embarcation de pêche qui a percuté la frégate de la marine nationale dimanche 8 octobre à 54 km des côtes de l’île de Kerkennah.

D’après Mosaique fm, il est accusé d’homicide volontaire et de participation dans la création d’une bande qui visait le dépassement de frontières illicitement. Il est aussi accusé d’endommagement de matériel militaire.

Un mandat de dépôt a aussi été émis contre l’employé d’une compagnie maritime accusé d’avoir fourni de l’aide au capitaine de l’embarcation clandestine, rapporte pour sa part Kapitalis.

Rappelons que des violences ont éclaté à Souk Al Ahad suite à cette affaire.

Les corps de 8 migrants ont été repêchés suite au naufrage de l’embarcation et ont été remis à leurs familles. Les 38 rescapés ont accusé l’armée d’avoir causé ce drame, par une intervention violente et mal organisée.

Commentaires:

Commentez...