Des pneus incendiés à Kebili

Calme très précaire à kebili | Crédit photo : MFM
MISE A JOUR | 21h00

Des manifestants à Kebili ont incendié des pneus au niveau du croisement de la ville au cours de leurs protestations contre le décès de plusieurs jeunes aux larges de Kerkenah.


Le calme avait pourtant été rétabli, dans l’après-midi, après le déploiement d’unités de l’armée nationale près des instituions et établissements publics à Souk Al Ahad (gouvernorat de Kebili).

Dans la matinée, la délégation a enregistré des affrontements entre des manifestants et forces de l’ordre qui sont intervenues pour les disperser en utilisant du gaz lacrymogène.

Plusieurs jeunes dans la délégation de Souk Al Ahad ont mis le feu au siège de la délégation ainsi qu’au logement de fonction du délégué de la région.

En colère, les manifestants ont également bloqué la route nationale reliant kebili à Tozeur au niveau de la localité d’Om Somaa pour protester contre la mort « suspecte » de deux jeunes de la région qui ont péri lors du naufrage de leur embarcation après une collision, dimanche, avec un bateau de la marine nationale au large de l’île de Kerkennah.

Les protestataires revendiquent l’ouverture d’une enquête sur les causes de l’accident et la visite de représentants du gouvernement pour examiner les moyens d’impulser le développement dans la région, rapporte l’Agence TAP.

Commentaires:

Commentez...