Tunisie : Slim Riahi ira-t-il en prison ?

CP : Page Facebook Slim Riahi

L’homme d’affaires et président du parti L’Union patriotique Libre (UPL), Slim Riahi a été condamné ce lundi 9 octobre par le Tribunal de première instance de Tunis, à 5 ans de prison, dans une affaire de chèques sans provision.

Sofiene Sliti, porte-parole du Tribunal de première instance de Tunis, vient d’expliquer, sur les ondes de Mosaïque FM, que sa condamnation à 5 ans de prison ferme stipule son dépôt immédiat en prison, sans donner plus de détails.

Rappelons-le, le 4 août dernier, le ministère public auprès du tribunal de première instance de Tunis, avait émis, cinq avis de recherche à l’encontre de l’homme d’affaires, pour émission de chèques sans provision (le 14 août, ces avis de recherche avaient été levés).

Une première peine de 25 ans de prison avait même été prononcée à son encontre dans le cadre de cette affaire de chèques.

Commentaires:

Commentez...