Tunisie – France: Signature de conventions dans l’enseignement supérieur

Signature de conventions dans l’enseignement supérieur | Crédit photo : Présidence du gouvernement

Des conventions de coopération tuniso-française dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ont été signées, au terme de la première réunion du Conseil tuniso-français sur le dialogue politique de haut niveau, jeudi, au Palais Dar Dhiafa à Carthage, sous la présidence du chef du gouvernement, Youssef Chahed, et du Premier ministre français, Edouard Philippe.

Les conventions ont été signées par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Slim Khalbous, et la ministre française de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal, rapporte l’Agence TAP.

La première convention est un accord-cadre relatif à un projet de partenariat entre le réseau français des Instituts universitaires de technologie (IUT) et le réseau tunisien des Instituts supérieurs des Etudes Technologiques (ISET), indique un communiqué du département tunisien de l’Enseignement supérieur.

Ce partenariat sera financé par une reconversion de la dette à hauteur de 10 millions d’euros, soit près de 30 millions de dinars tunisiens.

La deuxième convention est une Déclaration conjointe relative à la mise en place de la représentation opérationnelle du Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA) à Tunis qui couvrira l’Afrique et le Moyen-Orient, précise la même source.

Considéré comme le centre de recherche le plus important d’Europe, le CEA opère dans plusieurs disciplines dont notamment les énergies renouvelables et l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire.

D’autres conventions ont été également signées en marge des travaux de la 2ème édition des « Rencontres Africa 2017 » dont, notamment, une lettre d’intention portant sur un projet de chantier école/formation en archéologie entre Aix-Marseille Université et les Université de Sfax et de Sousse ainsi que l’Institut National du Patrimoine (INP).

Commentaires:

Commentez...