Selon Ben Ticha, les élèves sont sortis spontanément pour accueillir Béji Caid Essebsi

Des écoliers accueillant Beji Caid Essebsi à Sousse | CP : Mosaïque FM

Le conseiller politique auprès du président de la république, Noureddine Ben Ticha, est revenu ce jeudi 5 octobre sur l’affaire des élèves qui ont quitté l’école pour accueillir Beji Caid Essebsi, en visite hier mercredi, à Sousse.

Intervenant sur les ondes de Mosaïque FM, il a expliqué que « ces élèves ont demandé à sortir pour se prendre en photo avec le président et que les directions d’écoles ont répondu positivement à leurs demandes » qualifiant cet acte de spontané.

Ben Ticha a souligné le fait que la présidence de la République n’a pas demandé à ces écoles de faire sortir les élèves de leur école.

La visite du président de la République Beji Caid Essebsi hier mercredi 4 octobre à Sousse, n’est pas passée inaperçue. D’ailleurs on reproche aux dirigeants et responsables locaux, l’exagération des festivités pour l’accueillir, certains les ont même comparées à celles qui ont eu lieu sous le régime de Ben Ali.

Et c’est notamment la scène montrant des élèves en train d’accueillir Caid Essebsi qui a déclenché de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.

Le délégué régional de l’éducation, Nejib Zebidi a expliqué à Mosaïque FM que la sortie des élèves pour accueillir le président de la république était spontanée et non-planifiée. « Les directeurs de trois écoles primaires situées à quelques mètres de la municipalité de Sousse ont demandé une autorisation pour sortir les élèves pendant une heure pour accueillir le président en compagnie du cadre enseignant. » a-t-il dit.

Commentaires:

Commentez...