Loi de Finances 2018 : L’Union tunisienne des professions libérales s’oppose à...

Loi de Finances 2018 : L’Union tunisienne des professions libérales s’oppose à toute nouvelle imposition

Par -

Le conseil des bâtonniers de l’Union tunisienne des professions libérales (Utpl) a exprimé, ce lundi 2 octobre 2017, son opposition à toute nouvelle imposition visant les professions libérales, dans le cadre de la loi de finances 2018.

Selon l’agence TAP, le conseil estime que le projet de la loi de finances 2018 constitue « un pas dans la mauvaise direction, visant à obéir aux directives FMI ». Il pense que ce projet de loi a tendance à favoriser le commerce parallèle.

Le communiqué exprimant cette position est co-signé par l’Ordre des architectes de Tunisie, le Syndicat tunisien des médecins dentistes de libre pratique, l’Ordre des experts comptables de Tunisie, le Syndicat tunisien des médecins libéraux, l’Ordre des ingénieurs tunisiens, l’Ordre national des avocats de Tunisie.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo