Demande de libération refusée pour Samir El Wafi

Samir El wafi a comparu à nouveau, ce jeudi 28 septembre 2017, devant le juge pour l’examen de son dossier. Sa demande de libération conditionnelle a été refusée ce jeudi 28 septembre, par le juge d’instruction chargé du procès.

Rappelons-le, le juge d’instruction au pôle judiciaire et financier du tribunal de première instance de Tunis a ordonné l’ouverture d’une instruction judiciaire dans l’affaire du journaliste et animateur Samir El Wafi.

Le juge a émis un mandat de dépôt en prison contre lui pour escroquerie et corruption et pour avoir abusé de son influence ou de ses liens réels ou supposés auprès d’un fonctionnaire public et d’avoir accepté, directement ou indirectement des dons ou des droits on des avantages.

Le journaliste est également accusé dans une autre affaire d’escroquerie et aurait arnaqué un homme d’affaires qui souhaitait ouvrir une boîte de production, de la somme de 63 mille dinars. Samir El Wafi allait intervenir en sa faveur pour lui faciliter le lancement du projet.

Selon la même source, l’homme d’affaires, dont le nom n’a pas été dévoilé, aurait reçu 5 mille dinars de remboursement.

Samir El Wafi a nié ces accusations lors de son audition, lundi 25 septembre 2017. La demande de libération déposée par ses avocats a été refusée.

 

Lire aussi :

Commentaires: