Les bahá’ís de Tunisie lancent un appel de détresse au président de...

Les bahá’ís de Tunisie lancent un appel de détresse au président de la République

Par -

Dans une lettre adressée au président de la République Béji Caïd Essebsi, les bahá’ís de Tunisie ont lancé un appel de détresse quant aux « injustices, dépassements répétitifs et discriminations » auxquels la communauté est confrontée.

« La dernière victime d’injustice est un jeune âgé de 20 ans, étudiant. Deux agents de sécurité en civil sont venus le chercher chez lui, afin de le transférer au district de sécurité de Skanes, gouvernorat de Monastir. Il a été questionné sur sa religion et sa relation avec les autres bahá’ís, et a été harcelé durant 3 heures avant de le libérer. Il n’a pas été autorisé à contacter un avocat », indique la lettre.

La communauté bahá’íe a rappelé que la Constitution tunisienne garantit la liberté de religion et de conviction pour tous les Tunisiens et appelé le président à intervenir afin de protéger cette minorité de la société tunisienne.

Le bahaïsme, ou baha’isme, aussi connu sous le nom de foi bahá’íe est une religion abrahamique et monothéiste, proclamant l’unité spirituelle de l’humanité, selon Wikipédia. Les membres de cette communauté religieuse internationale se décrivent comme les adhérents d’une « religion mondiale indépendante ».

Elle a été fondée par le Persan Mīrzā Ḥusayn-ʿAlī Nūrī (1817-1892) en 1863. Ce nom est dérivé du surnom donné à son fondateur : Bahāʾ-Allāh. Les baha’is sont les disciples de Bahāʾ-Allāh. Ils s’organisent autour de plus de 100 000 centres (répertoriés par le centre mondial de Haïfa) à travers le monde.

En 2011, cette religion met en avant dans ses documents le chiffre de 7 millions de membres appartenant à plus de 2100 groupes ethniques, répartis dans plus de 189 pays. Son centre spirituel et administratif est situé à Haïfa et Acre, en Israël.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo