Brouhaha à l’ARP à cause de loi de réconciliation

Brouhaha à l’ARP à cause de loi de réconciliation

Par -

La séance plénière consacrée à l’examen du projet de loi sur la réconciliation a été reportée, pour la deuxième fois, ce mercredi 13 septembre.

Le président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) Mohamed Ennaceur a pris la décision après que plusieurs députés de l’opposition ont entravé le bon déroulement de la séance.

Les partis politiques Nidaa Tounes, Afek Tounes et le Front de salut (coalition de partis) ont appelé à interagir « positivement » avec cette initiative présidentielle. D’autres comme le Courant démocrate, Al-Irada et le Front populaire ont contesté cette loi qui, selon eux, aboutirait à « blanchir la corruption ».

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo