Vers la naissance d’un musée Claudia Cardinale à Tunis

Vers la naissance d’un musée Claudia Cardinale à Tunis

Par -
Crédit photo : Cinetom

L’initiative vient de voir le jour et a pour but de créer un musée Claudia Cardinale à Tunis ou bien à la Goulette. Ce musée aurait pour vocation de revenir sur les années tunisiennes et le parcours de la star internationale du cinéma.

Claudia Cardinale est en effet née à Tunis et a fait ses premiers pas dans le cinéma dans son pays natal. Révélée à l’âge de 15 ans par le film « Chaîne d’or » de René Vautier, la jeune Claudia sera aussi dans le casting du film « Goha » de Jacques Baratier, tourné en Tunisie.

Toutefois, c’est un concours de mode en 1957 qui va propulser la carrière de la jeune artiste. C’était à la Tour Blanche et ce bel hôtel de la banlieue nord de Tunis accueillait une fête en costumes régionaux d’Italie. Habillée en costume traditionnel sicilien, Claudia Cardinale remporta ce concours de la plus belle Italienne de Tunis et un voyage à Venise pour le festival de cinéma.

Arrivée à la Mostra de Venise en « burnous africain », selon ses termes, elle fera sensation et sera vite adoptée par le public et les cinéastes qui lanceront sa carrière.

Claudia Cardinale tournera au fil des ans avec les plus grands metteurs en scène dans des films inoubliables à l’image de « Huit et demi » de Fellini, « Le Guépard » de Visconti ou « Il était une fois dans l’ouest » de Sergio Leone.

Que de chemin parcouru par cette enfant de Tunis, née au domicile de ses parents au Foyer du Combattant, sur l’actuelle avenue Bourguiba ! Lycéenne, la jeune Claudia fréquenta l’école Cambon (actuelle école de la rue de Marseille) et habita à quelques pas de cet établissement, dans un appartement de la rue de Marseille.

Crédit photo : Cinetom

Pour la petite histoire, son grand-père était un petit armateur qui, raconte-t-elle, a construit de ses mains le bateau qui lui permit d’émigrer de sa Sicile natale pour la Tunisie.

Ce grand-père vécut à la Goulette où il continua à construire des bateaux, établissant un lien entre cette ville et l’enfance de la star.

L’idée de créer un musée Claudia Cardinale fait actuellement son chemin et pourrait constituer un atout pour le tourisme e proximité tout en constituant le plus beau des hommages à la diva qui n’a jamais oublié ses racines.

Et d’ailleurs, pourquoi pas, dans le même esprit, une rue Claudia Cardinale pour l’une des artères de Tunis ou La Goulette ?

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo