L’Algérie augmente le niveau d’alerte sur ses frontières

Les autorités algériennes ont annoncé que le niveau d’alerte des forces armées au niveau des frontières sud et est du pays (Tunisie, Libye, Mali, Niger.) a été élevé, et ce afin de faire face à toute éventuelle attaque terroriste.

Selon les médias algériens, cette décision vient suite à une mise en garde occidentale envoyée à 11 pays africains, dont l’Algérie et la Tunisie concernant des risques imminents d’attaques terroristes perpétrés par le groupe terroriste Daech.

Commentaires: