La décision de Paypal n’est pas définitive, selon Anouar Maarouf

Le ministre des technologies de la communication et de l’économie numérique Anouar Maarouf est revenu sur l’affaire de Paypal, et le refus du dossier tunisien.

Maarouf a déclaré à Shems fm, ce mercredi 30 août, que la décision de Paypal n’est pas définitive, ni officielle et que son ministère peut toujours négocier avec la société.

Le ministre a également déclaré que des solutions alternatives à Paypal sont prises en compte. Ces solutions proviennent selon lui d’autres partenaires ou acteurs similaires à Paypal, à l’échelle nationale et internationale.

Les raisons du refus

Le différend réside dans le fait que Paypal exige une totale liberté pour ses opérations financières sur ses différents comptes à travers le monde sans aucune restriction. Condition qui a été totalement refusée par la Banque Centrale de Tunisie évoquant une incompatibilité avec la loi de change en vigueur.

En effet, la loi tunisienne interdit le transfert de devises vers des comptes bancaires à l’étranger, explique la même source.

Un mail officiel avait été envoyé par la direction de Paypal au ministère des TIC, le 22 juin, pour annoncer le refus du dossier de la Tunisie, sans aucune explication ou raison logique.

Ceci est intervenu en dépit des échanges positifs qui ont eu lieu entre le ministère des TIC et Paypal.

L’ancien ministre des TIC et de l’Economie numérique, Noômane Fehri avait considéré cette décision comme un échec du gouvernement.

Commentaires: