Signalétique numérique pour promouvoir les monuments de la Médina de Tunis

Dans le cadre d’une stratégie urbaine durable développée par l’Association de Sauvegarde de la Médina de Tunis (ASM) et basée sur la valorisation du patrimoine sous ses divers aspects, un projet de signalétique urbaine est lancé depuis 2016 et se poursuit en 2017 en vue d’accroître l’attractivité des monuments dont beaucoup demeurent encore méconnus, et ce, afin d’en faire une plaque-tournante d’opportunités culturelles, artistiques et touristiques.

Cette action repose sur trois initiatives essentielles : « Un monument, une identité », « Médinapédia » et « Vous en dire long sur la Médina de Tunis », rapporte l’agence TAP.

« Un monument, une identité », est un projet de partenariat réalisé en 2017 grâce à une coopération entre l’ASM et la Fondation Kamel Lazaar (KLF) dont l’’objectif est de contribuer à la promotion de l’identité culturelle et de la visibilité du centre historique de la Médina de Tunis.

« Médinapédia », est un projet de téléchargement d’informations mené en 2016, fruit d’une collaboration entre l’ASM et Carthagina (Organisation Tunisienne pour la préservation et la promotion du patrimoine matériel et immatériel).

C’est un programme qui a aidé à promouvoir la visibilité de la Médina de Tunis à l’échelle mondiale via la correction, la création et l’édition d’articles sur wikipedia ayant trait à la ville historique et ses prestigieux monuments.

« Vous en dire long sur la Médina de Tunis », est quant à lui, un projet lancé par l’ASM durant l’été 2017 qui a eu un accord de financement via MedCities, de la Députation de Barcelone (Conseil de la province de Barcelone, Espagne).

Le projet vise l’élaboration de supports pour la promotion du Centre historique permettant de mettre en évidence les principaux édifices historiques de la ville ainsi que les espaces culturels et ceux liés aux métiers créatifs, et de créer de nouveaux circuits thématiques, indique la même source.

Commentaires: