Plus de 1000 djihadistes de Daech se sont infiltrés en Tunisie et au Maroc, selon The Guardian

CP : AFP

Plus de 1000 terroristes sont entrés secrètement au Maroc et en Tunisie après avoir fui les champs de bataille du groupe terroriste Daech, qui subit beaucoup de défaites en Irak et en Syrie et commence à s’effondrer, note le journal britannique The Guardian.

Environ 300 sont rentrés au Maroc, dont six des 12 terroristes qui ont mené les récentes attaques en Espagne, indique la même source qui ajoute que « les autorités marocaines disent avoir empêché plusieurs attaques terroristes à grande échelle à Casablanca et à Rabat, mais ont des moyens limités d’empêcher leurs ressortissants de mener des opérations à l’extérieur du pays ».

Par ailleurs, 1800 Tunisiens ont rejoint les rangs de Daech, et un grand nombre d’entre eux serait retourné au pays, suite aux multiples défaites, notamment à Mossoul et Raqqa.

Une liste de combattants de Daech, dont des Tunisiens, retrouvée dans les ruines de Mossoul

Une liste de 173 terroristes du groupe terroriste Daech « prêts à frapper l’Europe » a été retrouvée dans les ruines de la ville irakienne de Mossoul.

La liste, évoquée par le quotidien allemand Die Welt au début du mois, comprend les noms, les photos et le pays d’origine des combattants, principalement originaires d’Irak, mais aussi de Tunisie, du Maroc et de Jordanie.

Interpol a reçu la liste depuis les services de renseignement américain, qui les avaient évalués pour la première fois.

Die Welt rapporte que « chaque photo de la liste est accompagnée d’un nom et d’une date de naissance, avec un ‘nom de bataille’ et des informations sur le pays d’origine du combattant ».

Commentaires: