Les Tunisiens sans pain le 22 août

Le président de la chambre nationale des boulangers, relevant de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Utica), Mohamed Bouanane, a annoncé hier jeudi 17 aout, qu’une grève générale sera observée dans le secteur, à partir du mardi 22 aout.

Cette décision vient en réponse au retard observé dans la satisfaction des demandes professionnelles urgentes des boulangers, a expliqué Bouanane à Nessma TV, rappelant qu’aucune solution n’a été trouvée par les autorités concernées malgré l’observation de plusieurs grèves.

900 mille pains invendus

Le président de la chambre nationale des boulangers a déclaré que 900 mille pains ne sont pas vendus tous les jours et qu’il s’agit d’une perte considérable pour les boulangeries ainsi que pour l’Etat.

« Nous réclamons la fermeture des boulangeries anarchiques qui causent ces pertes affectant la balance commerciale, ainsi que la révision de la loi relative à la concurrence et des prix », a-t-il ajouté.

Commentaires: