Egalité dans l’héritage : Le texte coranique est clair, selon l’ancien mufti de la République

L’ancien mufti de la République, Hamda Saïd a commenté l’appel du président Béji Caïd Essebsi à une égalité dans l’héritage et la possibilité de mariage entre les Tunisiennes et les non-musulmans.

Saïd a fait savoir, dans une déclaration accordée ce jeudi 17 août à Shems fm, que la religion et le texte coranique est clair concernant ces deux sujets et qu’il n’y a aucune nécessité d’une telle demande.

Selon lui, cette initiative « éloigne » le président de la République de l’Islam.

Rappelons que suite au communiqué publié par l’Office de l’iftaa, dans lequel il félicite le président de la République pour ses propositions « renforçant la place de la femme au sein de la société tunisienne et garantissant le principe de l’égalité entre les deux sexes », le syndicat des imams a exprimé son mécontentement et a appelé le mufti de la république Othman Batikh à présenter sa démission.

Commentaires: