Tunisie : Hatem El-Euchi appelle Fadhel Abdelkefi à démissionner

Au cœur d’une tourmente, le ministre du Développement et de la coopération internationale et ministre des Finances par intérim Fadhel Abdelkefi se voit critiqué par plusieurs protagonistes de la sphère politique dont notamment Hatem El Euchi ex-ministre des Domaines de l’État et des Affaires foncières.

En effet, dans un post Facebook mis en ligne ce mercredi 16 août 2017, El Euchi a appelé même Abdelkefi à présenter sa démission, sur fond de sa condamnation par contumace à une peine de prison et une amende d’un Milliard et 800 mille dinars.

« Mr le ministre vous serez obligé de se présenter devant la justice pour se défendre contre cette condamnation par contumace. Ce n’est pas approprié qu’un actuel ministre se présente devant la justice » a-t-il posté appelant Fadhel Abdelkefi a démissionner pour conserver le prestige de l’Etat et pour « sortir par la grande porte ».


Hier mardi 15 aout le quotidien Alchourouk a révélé que ledit ministre avait été condamné par contumace à la prison et à payer 1.8 million de dinars en 2014 dans le cadre d’un procès intenté par la Douane Tunisienne à cause de transfert d’argent suspect.

Fadhel Abdelkefi s’est expliqué lors d’un point de presse tenue dans l’après-midi de la même journée pour dire qu’il n’avait entendu parler de l‘affaire et de la sentence que par les médias.

Il a ajouté que le jugement s’est fait par contumace, et qu’il s’y est officiellement opposé, dès qu’il en a eu connaissance, soit le 10 aout dernier.

A cet égard Abdelkefi a affirmé qu’il ne comptait pas présenter sa démission.

Commentaires: