Participation de la Femme rurale à la vie publique : La Tunisie vise un taux de 35%

La ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance Néziha Laabidi a affirmé que son département œuvre activement en vue de porter le taux de participation de la Femme rurale à la vie publique de 28% à 35%.

Mme Laabidi s’exprimait lors d’une conférence de presse au palais du gouvernement à la Kasbah, où elle a présenté la stratégie nationale d’autonomisation socio-économique des femmes et des jeunes filles rurales (2017-2020) adoptée lors du conseil ministériel restreint du 11 août courant, rapporte la TAP.

“Il s’agit d’augmenter la participation de la femme et de la jeune fille rurale à la vie publique afin qu’elles exercent leurs droits de citoyennes sans discrimination et sans marginalisation. Nous voulons également améliorer leur qualité de vie et établir une base de données précise et actualisée sur la femme”, a-t-elle insisté.

Concernant l’autonomisation économique de la femme, la ministre a estimé que le taux de chômage des femmes et des jeunes filles rurales devrait reculer de 5 points à l’horizon 2020 grâce au programme national d’aide aux travailleuses rurales qui leur permettra, en outre, d’intégrer le secteur formel et de bénéficier d’une couverture sociale et d’une retraite.

Le taux de femmes rurales bénéficiant d’une couverture sociale devrait atteindre les 20% d’ici 2020, a-t-elle encore avancé.

Commentaires: