Délinquance : L’avenue de Carthage en passe de devenir la plus dangereuse de Tunis

Début de l’avenue de Carthage
Les plaintes des passants, des riverains et des commerçants de l’avenue de Carthage sont de plus en plus nombreuses et insistantes.
Un simple micro-trottoir permet de constater que tous les interlocuteurs demandent une protection policière plus importante sur cette avenue. De plus, ils sont nombreux à témoigner de la présence de pickpockets, de braquages et autres agressions intervenus sur les lieux.
Au cœur de Tunis, l’avenue de Carthage semble devenue l’une des plus dangereuses de la ville. Située à la confluence des artères qui mènent aux différentes gares, cette avenue est très longue et débouche sur une station de louages et une gare routière.
Le calvaire des petites gens et des voyageurs qui passent par cette artère est permanent et il serait véritablement temps que les pouvoirs publics agissent pour rendre leur sérénité à ces lieux.
Notons que ces situations d’insécurité ont tendance à se propager au centre-ville où certaines artères deviennent douteuses à la tombée de la nuit.
Contribuer à résoudre ces situations où la délinquance semble l’emporter est une autre priorité après avoir libéré plusieurs rues du commerce anarchique et ses dérives. C’est à ce prix que se confirmera la reprise en main du centre-ville.

Commentaires: