L’Algérie met en garde la Tunisie contre un réseau libyen de trafic d’armes

Dans le cadre de la coopération entre l’Algérie et la Tunisie dans la lutte contre le terrorisme, les autorités algériennes ont mis en garde la Tunisie sur l’existence d’un réseau libyen de trafic d’armes organisé par des milices en Libye à la frontière entre les deux pays (la Libye et la Tunisie).

Selon le journal arabophone londonien Al Hayat cité par l’Expression, l’Algérie ne s’est pas contentée d’une mise en garde, mais a présenté un rapport détaillé, sur notamment les membres du réseau, dont le noyau dur est implanté en Tunisie vers la zone Sud.

Notons que cette information intervient quelques jours après la neutralisation de deux terroristes en Tunisie affiliés à katibet Okba Ibn Nafaâ dont l’un est originaire l’Algérie.

Commentaires: