Bizerte : Un imam condamné à 2 mois de prison pour avoir qualifié les policiers de « bandits »

CP : La Croix

L’imam d’une mosquée située à Ras Jebal, gouvernorat de Bizerte, a été condamné hier, mercredi 2 août, à deux mois de prison pour avoir traité les agents sécuritaires de « bandits » lors du prêche du vendredi.

Selon Shems fm, qui cite son correspondant dans la région, suite à l’arrestation de l’imam, ce dernier a indiqué qu’il parlait des policiers égyptiens et non tunisiens et que ses propos ont été sortis de leur contexte.

L’imam a demandé à ce qu’il présente ses excuses lors du prochaine prêche, mais le tribunal a refusé. Il sera maintenu en état de liberté.

Commentaires: