Libye : Daech tente de renaître à Sabratha

Le chaos persistant en Libye a permis au groupe terroriste Daech de «se regrouper» et de renouveler ses efforts de recrutement au Maghreb. Plusieurs rapports ont déclaré que le groupuscule a récemment déplacé sa base libyenne dans la ville de Sabratha, à 60 miles de la frontière tunisienne.

« La majorité de combattants viennent de Tunisie, donc Sabratha est aussi un centre en pleine croissance », a déclaré l’analyste du terrorisme Robert Young Pelton à Fox News. « Daech en Libye peut se régénérer rapidement ».

Selon les chiffres communiqués par le Pentagone, le nombre des djihadistes de Daech après la perte de son bastion libyen de Syrte à la fin de l’année dernière, aurait été inférieur à 200, alors qu’actuellement il est de l’ordre de 500, rapporte le porte-parole du Commandement Afrique des États-Unis.

Mohamed Ghasri, porte-parole et commandant principal de la milice d’al-Bunyam al Marsous, basé à Mistrata, a déclaré la semaine dernière que la milice avait observé les mouvements du groupe Daech au sud de Syrte, où « des combattants essayaient de se regrouper et de franchir les lignes de nos forces Sud ».

Dans un rapport publié par International Crisis Group, le 24 juillet, l’ONG indique qu’en dépit des perte de terrain en Irak et en Syrie, Daech « pourrait s’avérer résurgent au Maghreb si les leçons passées et les menaces persistantes restent intactes ».

« L’Algérie, la Libye, le Maroc et la Tunisie devraient aller au-delà des mesures de sécurité et militaires pour remédier aux griefs et aux tensions locales persistantes que Daech exploiterait », ajoute le rapport.

Commentaires: