La décision de rompre les relations avec la Syrie n’a jamais été officialisée, selon Jhinaoui

Le ministre des affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui a fait savoir que la Tunisie n’a jamais rompu ses relations diplomatiques avec la Syrie.

Jhinaoui a indiqué au journal La presse, dans son édition de ce dimanche 30 juillet 2017, que la décision prise l’ancien président de la République Moncef Marzouki n’a pas été officialisée, selon l’accord onusien de Vienne.

Il a expliqué que les relations diplomatiques existent bel et bien avec la Syrie, mais uniquement au niveau consulaire.

« Le président syrien Bachar al-Assad n’a pas demandé la nomination d’un nouvel ambassadeur tunisien à Damas », a-t-il ajouté.

Rappelons que les députés de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) ont rejeté, le 19 juillet 2017, la pétition visant au rétablissement des relations diplomatiques avec la Syrie, avec 68 voix pour, 27 abstentions et 6 contre.

Commentaires:

Commentez...