Le système de surveillance électronique à la frontière tuniso-libyenne, installé en 2018

Le système de surveillance électronique à la frontière tuniso-libyenne, installé en 2018

Par -
photo d’illustration

Le ministre de la Défense, Farhat Horchani, a indiqué lors de sa conférence de presse tenue ce jeudi 27 juillet, que le système électronique de surveillance au niveau des frontières tuniso-libyennes sera installé au cours du premier semestre de 2018.

« D’importantes étapes ont été déjà franchies concernant la mise en place de ce système qui s’étendra de Ras Jedir à Borj El Khadra », a-t-il dit à la Caserne militaire de Jallel, à Ben Guerdane (Medenine).

Le ministre a précisé que ce système de surveillance électronique comporte des points de contrôle fixes, sur la partie couvrant Ras Jedir et Dhehiba, et des points de contrôle mobiles sur la partie couvrant Dhehiba et Borj El Khadra.

Ce dispositif de contrôle de haute technologie sera, en outre, doté de caméras de surveillance performantes, dont des caméras thermiques et de détection de mouvement, toutes reliées à une centrale de surveillance, a-t-il ajouté.

Il a, dans ce sens, souligné l’importance de ce dispositif de surveillance qui permettra d’aider les unités militaires et sécuritaires dans leurs missions de protection des frontières.

Lire aussi :

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo