Tunisie : Une amende de 500 à 1000 dinars contre le harcèlement des femmes sur Facebook

La loi relative aux violences contre les femmes, adoptée par les députés de l’ARP dans la soirée du mercredi 26 juillet 2017, est considérée comme historique, avec ses différents articles qui traitent multiples types de violences dirigées contre la femme.

L’article 17 de cette loi, qui portent sur le cyber-harcèlement, stipule qu’une amende allant de 500 à 1000 dinars sera infligée à toute personne qui harcèle une femme sur les réseaux, indique la députée et membre de de la commission des droites et des libertés, Lamia Dridi.

Dans une déclaration accordée à Shems fm, elle a fait savoir que l’amende est dirigée contre tout harcèlement, que ce soit direct ou indirect.

La même loi de lutte contre les violences faites aux femmes indique une peine de 3 à 6 mois contre les personnes qui recrutent des mineures en tant qu’aides ménagères.

Commentaires:

Commentez...