Moncef Khouini : Un goléador dans la légende du Club Africain

Moncef Khouini : Un goléador dans la légende du Club Africain

Par -

C’est en 1969 que Moncef Khouini a commencé son parcours avec les Seniors du Club Africain. Après avoir fait toutes ses classes chez les cadets, les juniors et les espoirs, il a été lancé dans le grand bain du temps de André Nagy et Jamel Bouabsa.

Très vite, Khouini a fait parler la poudre et dès sa première saison, il se classait troisième buteur du championnat après Othman Jenayah (ESS) et Ezzeddine Chakroun (SRS).

Natif de 1951, Khouini allait devenir l’attaquant-buteur qui fera les beaux jours du CA des années 1970. Il remportera trois titres de champion et quatre coupes de Tunisie et sera aussi le meilleur buteur de la saison 1971-72.

Cette année là, il s’illustrera en finale de la Coupe en assommant le Stade Tunisien grâce à un superbe but de la tête qui laissa le gardien stadiste Abdallah pantois. C’était le 9 juillet 1972 à El Menzah et ce but au début de la première prolongation suffira pour que la Coupe prenne le chemin de Bab Djedid.

A l’époque, le public clubiste reprenait en choeur : « Ghadara choutet el Khouini, ghadara », ce qui signifiait que les tirs au but de Moncef Khouini étaient redoutables.

En équipe nationale aussi, Khouini eut une carrière remarquable, contribua à la qualification au Mundial argentin mais ne fut pas sélectionné parmi les joueurs partants en 1978.

Après un bref épisode saoudien, Khouini raccrochera les crampons en 1980 mais restera très proche de la famille clubiste et de l’équipe nationale dont il sera souvent le délégué.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

video