Washington ne confirme pas la mort d’Abou Bakr al-Baghdadi

Washington ne confirme pas la mort d’Abou Bakr al-Baghdadi

Par -

La polémique autour de la mort du chef de Daech se poursuit. Ce vendredi 14 juillet 2017, le secrétaire américain à la Défense, James Mattis, a reconnu que les Etats-Unis n’étaient pas en mesure de confirmer qu’Abou Bakr al-Baghdadi avait été tué.

« Si nous le savions, je vous le dirais. Pour le moment, je ne peux ni le confirmer, ni le démentir », a déclaré James Mattis. « Notre approche est de considérer qu’il est vivant jusqu’à ce que nous ayons la preuve du contraire. Et pour l’instant, nous n’avons pas cette preuve », a-t-il ajouté, rapporte l’agence Reuters.

Rappelons-le, l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), qui documente le conflit syrien avec des informateurs sur le terrain, a annoncé cette semaine avoir « l’information confirmée » de la mort du chef terroriste.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo