Comme le montre cette amphore, on buvait du Magon au temps des...

Comme le montre cette amphore, on buvait du Magon au temps des Puniques !

Par -
Crédit photo : Hatem Bourial

Surprenante amphore carthaginoise! On peut y lire en caractères grecs la mention « Magon ». Et bien sûr, cette amphore contenait du vin !

C’est dans les jardins de la cité punique de Kerkouane au Cap Bon que je me suis retrouvé devant la photographie représentant cette amphore. La représentation se trouve sur un panneau dans le cadre d’une série qui, sur les traces de l’agronome Magon, retrace le chemin de la vigne méditerranéenne entre la Sicile et la Tunisie.

Quant au Magon de l’amphore, ce serait un négociant en vins qui vendait ses produits dans le bassin méditerranéen et pour cela, faisait usage du grec, langue des échanges de cette époque qui nous renvoie aux Phéniciens auxquels on attribue l’introduction de la vigne en Tunisie.

Voici dès lors un Magon qui nous sort de la nuit des temps. Et ce que devait contenir cette amphore était probablement le fameux « passum » carthaginois, un vin très apprécié en cette époque lointaine.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo