Chedli Sfar n’est plus : L’allure d’un bey, le cœur d’un fils...

Chedli Sfar n’est plus : L’allure d’un bey, le cœur d’un fils du peuple

Par -

C’est une icône de la Marsa qui vient de nous quitter. Un homme chaleureux, bon vivant et aussi un gardien de nos traditions et notre art de vivre.

Entre Tunis, Gammarth et La Marsa, Chedli Sfar ne comptait que des amis qui admiraient son port altier et ce style ottoman qui lui valut d’interpréter le rôle de Sadok Bey au cinéma.

Salut l’artiste et le Tunisien profondément convaincu du caractère unique de notre pays.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo