Les enfants au stade : Le deux poids, deux mesures du ministère...

Les enfants au stade : Le deux poids, deux mesures du ministère de l’Intérieur

Par -
Des enfants refoulés alors que d’autres ont pu accéder au stade

Vendredi dernier au stade de Rades, à l’occasion du match entre le Club Africain et Kampala City (Coupe de la CAF), on a pu noter la présence de nombreux enfants dans l’enceinte du stade.

Or, le ministère de l’Intérieur interdit toujours les supporters âgés de moins de 18 ans même accompagnés de leurs parents.

Ce qui est paradoxal, c’est la manière avec laquelle on applique ce règlement. En effet, de nombreux enfants ont pu accéder au stade parce qu’ils étaient accompagnés et parce qu’à l’entrée, on a bien voulu fermer les yeux et faire profiter ces jeunes supporters en herbe du spectacle de leur équipe préférée. Or d’autres ont été refoulés bien qu’accompagnés de leurs parents. Paradoxal !

Tout ça pour dire que cette interdiction n’a plus lieu d’être lorsqu’on constate que des enfants ont le droit d’aller au stade et d’autres en sont privés.

Les enfants n’ont-ils pas été autorisés lors du match entre le Club Africain et le Paris SG, lors de la finale entre le CA et l’USBG, lors du dernier match international entre la Tunisie et l’Egypte ? Et aucun incident n’avait été enregistré.

Il serait temps d’effectuer des réglages et soit d’autoriser les enfants (accompagnés) soit d’interdire vraiment l’accès à tous ceux qui n’ont pas 18 ans !

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo