Des pièces archéologiques d’une grande valeur saisies à Tataouine

Un réseau spécialisé dans la recherche et le trafic de pièces archéologiques, actif dans le gouvernorat de Tataouine, a été démantelé par la sous-direction de lutte contre la criminalité de la Garde nationale à Ben Arous.

Trois individus ont été arrêtés et deux pièces archéologiques ont été saisies, indique le ministère de l’Intérieur dans un communiqué rendu public ce vendredi 7 juillet 2017.

L’Institut National du Patrimoine a assuré que les deux pièces sont d’une grande valeur et importance. L’une d’elle est un Meguilat Esther, manuscrit en hébreu contenant 15 pages.

Rappelons que selon le directeur général de l’Institut National du Patrimoine, Faouzi Mahfoudh 20 mille pièces archéologiques ont été saisies en Tunisie depuis 2011.

DA

Commentaires:

Commentez...