Banderole de soutien au Qatar : Trois supporters accusés d’incitation à la...

Banderole de soutien au Qatar : Trois supporters accusés d’incitation à la haine

Par -

Trois supporters ont été arrêtés dans l’affaire de la banderole de soutien au Qatar affichée samedi dernier au stade de Rades lors de la finale de la Coupe de Tunisie.

A en croire Me Ghazi Mrabet, avocat des prévenus, Sabri Atouani, Hamda Zbidi et Youssef Moussa (17 ans), ont été arrêtés et conduits au centre de détention provisoire de Bouchoucha dans le cadre cette affaire.

Pour sa part, Me Nabil Sebai, présent avec les accusés lors de l’interrogatoire à la caserne d’El Gorjani a indiqué qu’ils sont poursuivis pour incitation à la haine et menaces passibles de poursuites pénales.

Selon ses dires, il s’agit d’accusations préliminaires, mais c’est le procureur de la République qui décidera de la nature des accusations et même de la date de la comparution des suspects devant la justice.

Le président du Club Africain, Slim Riahi, avait appelé à la libération des supporters clubistes qui ont été arrêtés à cause de la banderole.  « L’arrestation de Hamza Dbibi et Sabri Atouani du groupe Leaders Clubistes était injuste surtout qu’ils n’ont rien fait d’illégal et que le contenu de la banderole s’inscrit dans le cadre de la liberté d’expression. » a-t-il dit.

Il faut rappeler que la brigade centrale des recherches dans les affaires criminelles relevant du ministère de l’intérieur avait ouvert une enquête, sur ordre du parquet, sur la banderole déployée par le public du Club Africain pour exprimer son soutien au Qatar.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo