Corruption : Le ministère de l’Intérieur dévoile la liste des personnes assignées...

Corruption : Le ministère de l’Intérieur dévoile la liste des personnes assignées à résidence

Par -

Lors d’une conférence de presse tenue ce mercredi 7 juin 2017, le ministre de l’Intérieur a dévoilé la liste des dix hommes d’affaires et personnes soupçonnées de corruption qui sont assignées à résidence.

Il s’agit de :

  • Chafik Jarraya
  • Yassine Chennoufi
  • Kheireddine Meddeb
  • Nejib Ben Ismaïl
  • Ali Griri
  • Fethi Jenayah
  • Adel Jenayah
  • Hlel Ben Messaoud Bechr
  • Mourad Bechr
  • Akrema Foudhaili Wadhen

L’assignation à résidence des dix personnes est appliquée en vertu de l’état d’urgence, en vigueur dans le pays depuis novembre 2015.

Selon le décret n° 78-50 du 26 janvier 1978, réglementant l’état d’urgence, le ministre de l’Intérieur peut prononcer l’assignation à résidence de toute personne qui menace la sureté de l’Etat, interdire les rassemblements et imposer le couvre-feu.

Selon Iyed Dahmani, porte-parole du gouvernement, le gouvernement œuvre depuis plusieurs mois à rassembler les dossiers de corruption assurant qu’il poursuivra ses efforts pour démanteler le réseau de corruption.

Dahmani a fait état de la présence de plusieurs individus en lien avec les personnes arrêtées. ” Elles seraient impliquées dans des opérations d’enregistrement illégal de biens immobiliers et de non-déclaration des revenus “, a-t-il poursuivi.

Pour sa part, le secrétaire d’Etat aux domaines de l’Etat et aux Affaires foncières, Mabrouk Korchid a souligné la mise en œuvre de huit décisions de confiscation de fonds et de biens immobiliers.

DA

Lire aussi :

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo