Au bon souvenir du Grand Hôtel de France !

Au bon souvenir du Grand Hôtel de France !

Par -
Crédit photo : Hatem Bourial

C’est au 8, rue Mustapha Mbarek que se trouve le Grand Hôtel de France, l’un des premiers établissements touristiques du centre-ville de Tunis.

Aujourd’hui très prisé par nos voisins algériens car il se trouve près de la station des louages pour Annaba, cet hôtel et son restaurant ont marqué la chronique du Tunis du début du vingtième siècle.

En ce sens, il faudrait d’abord souligner que l’ensemble de la rue Mustapha Mbarek a été réalisé par le même architecte qui s’y est livré à un exercice de style Art Nouveau.

En effet, Jean-Emile Resplandy, architecte de la Ville de Tunis et promoteur de l’Art Nouveau en Tunisie, y a fait édifier sur ses plans un ensemble d’immeubles qui, plus d’un siècle plus tard, gardent de beaux restes.

Fleuron de cette rue, la façade de ce Grand Hôtel de France a gardé tout son style et son charme avec aussi bien son enseigne en céramique que les volumes qui font la beauté discrète de cet édifice.

Crédit photo : Hatem Bourial

En lettres blanches sur émail bleu, quelques plaques ornent encore l’entrée de l’établissement et renvoient à une époque où les hôtels affichaient aussi bien la disponibilité de l’eau courante que celle d’un ascenseur.

Cerise sur le gâteau, on peut encore trouver dans cette rue qui porta le nom de Léon Roches avant d’adopter celui de Mustapha Mbarek, plusieurs confiseries à l’ancienne dont celle qui fut tenue par les Castagna et désormais dirigée par les Besrour.

Et pour les nostalgiques des quincailleries d’antan, le Petit Moineau est toujours là! Fidèle au poste, ce magasin fait le coin avec la rue El Djazira et continue, sous la direction des Borji, à ressemble à une caverne d’Ali Baba où l’on trouve tout, à condition de savoir chercher ou simplement demander.

Décidément, certaines rues, plus que d’autres, fleurent bon le vieux Tunis…

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo