Festival de Cannes – La Belle et la Meute remporte le Prix...

Festival de Cannes – La Belle et la Meute remporte le Prix de la meilleure création sonore

Par -
La Belle et la Meute remporte le Prix de la meilleure création sonore.
La Belle et la Meute remporte le Prix de la meilleure création sonore.

En partenariat avec le festival de Cannes, l’association « La semaine du Son » a créé un nouveau prix : Prix de la meilleure création sonore.

Ce nouveau prix récompense un réalisateur pour l’excellence sonore de son film « parce qu’elle sublime la perception artistique, sémantique et narrative du spectateur« .

Concourent pour ce prix les films sélectionnés en compétition officielle dans la section Un Certain Regard.

La création de ce prix s’inscrit dans la démarche de valorisation de la place du son menée par l’association « La semaine du Son ».

Jury du Prix de la meilleure création sonore 2017:

– Bob Swaim – Président Cinéaste.

– Janine Langlois-Glandier : Présidente du Forum Médias Mobiles.

– Catherine Dussart : Productrice.

– Robertie Valée : Réalisatrice.

– Fabienne Voisin : Directrice Générale de l’Orchestre National d’Île-de-France.

– Christian Hugonnet : Président-fondateur de La Semaine du Son.

 

Kaouther Ben Hanie et le Prix de la meilleure création sonore
Kaouther Ben Hania et le Prix de la meilleure création sonore

C’est le film tunisien La belle et la meute de Kaouther Ben Hania qui a remporté hier ce prix de la meilleure création sonore, dans sa première édition.

Amine Bouhafa qui a composé la musique du film a commencé à écrire de la musique pour le cinéma dès l’âge de 15 ans. Il a participé à plusieurs courts et longs métrages, dont Les poupées de sucre d’Anis Lassoued et Dégage de Mohamed Zran. En 2014, il a collaboré avec Abderrahmane Sissako sur le film Timbuktu, pour lequel il a remporté le prix Cesar 2015 pour la meilleure musique originale, le prix FESPACO et le Grand Prix France Musique – Sacem de la musique de film.

Toujours en 2015, Amine Bouhafa a remporté un Tanit d’honneur pour l’ensemble de sa carrière aux journées cinématographiques de Carthage.

Mabrouk à Amine Bouhafa et à toute l’équipe du film !

Neila Driss
Festival de Cannes 2017


Lire sur le même sujet:

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo