En rupture de stock, l’hôpital régional de Tataouine appelle à l’aide

En rupture de stock, l’hôpital régional de Tataouine appelle à l’aide

Par -
Crédit Photo : Tataouine TV

Depuis l’utilisation du gaz lacrymogène contre les protestataires qui voulaient envahir de nouveau la station de pompage du pétrole, l’hôpital régional de Tataouine fait face à un énorme afflux de victimes.

Selon Mosaique fm, l’hôpital se trouve en rupture du stock d’ambulances et de  bouteilles d’oxygène et appelle les établissements proches à l’aide.

Rappelons que les protestataires d’El Kamour ont décidé, par le biais de la coordination des sit-ins, d’appeler à une grève générale, ce lundi 22 mai 2017. Tout le gouvernorat de Tataouine, avec ses établissement publics et privés, est actuellement paralysé.

La décision a été prise suite à la fermeture de la station de pompage du pétrole à El Kamour, après que les sit-inneurs l’aient attaqué. L’armée s’est trouvée obligée de tirer des coups de sommation pour disperser les protestataires.

DA

Lire aussi :

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo