Washington accuse Damas d’avoir construit « un crématorium »

Washington accuse Damas d’avoir construit « un crématorium »

Par -
Crédit photo : Reuters

Le Département d’Etat américain a accusé ce lundi 15 mai 2017 le régime syrien de faire disparaître chaque jour les corps de dizaines de prisonniers du pénitencier de Saydnaya, à 30 kilomètres au Nord de la capitale.

En effet, les Etats Unis accusent le régime syrien de perpétrer des crimes de masse et de dissimuler les traces de ses basses oeuvres en faisant brûler des milliers de corps dans un vaste crematorium aux abords de la capitale, Damas.

Le Département d’Etat a rendu publics à l’appui de ses dires des clichés satellite montrant ce qu’il a présenté comme étant un bâtiment qui aurait été aménagé à l’intérieur du complexe pénitentiaire de Saydnaya pour abriter le crématorium, rapporte Le Figaro.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo