Tebourba retrouve son calme après des heurts entre jeunes et policiers

Tebourba retrouve son calme après des heurts entre jeunes et policiers

Par -

Des heurts ont éclaté, hier, entre la police tunisienne et des centaines de personnes qui manifestaient à Tebourba (gouvernorat de la Manouba) où un vendeur de fruits s’est immolé par le feu après que des policiers l’ont empêché de travailler.

Le vendeur ambulant s’est aspergé d’essence avant d’y mettre le feu. Il a été transporté à l’hôpital pour y être soigné.

Des centaines de jeunes sont ensuite descendus dans les rues de Terbouba, à 35 km de Tunis, et ont commencé à lancer des pierres sur la police qui a riposté en tirant des grenades lacrymogènes.

Des affrontements ont éclaté entre les jeunes det les forces de sécurité après que les protestataires aient brûlé des pneus, fermé la route devant la municipalité et bloqué le passage des trains.

Selon le gouverneur de La Manouba Ahmed Smaoui, la ville a retrouvé son calme ce jeudi 11 mai suite à une réunion tenue hier, annonçant sur les ondes de Shems FM qu’il a été décidé d’aménager le marché central et de s’organiser avec les habitants avoisinant ce marché pour aider les marchands ambulants à s’y installer.

AB

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo