L’Italie expulse un Tunisien, sur ordre du ministre de l’Intérieur

L’Italie expulse un Tunisien, sur ordre du ministre de l’Intérieur

Par -
Crédit photo : AFP.

Un Tunisien âgé 35 ans et résident à Pérouse a été expulsé de l’Italie, sur ordre du ministre de l’Intérieur Marco Minniti, pour des raisons de sécurité de l’État.

Selon Rai News, l’homme en question partageait sur son compte Facebook des messages pro-Daech. Les enquêtes ont permis de découvrir qu’il était en contact avec les quatre extrémistes islamiques chargés du partage de vidéos, d’images, et de messages de propagande djihadistes, arrêtés le 22 mars en Italie.

Le Tunisien avait également célébré l’attaque de Charlie-Hebdo, le 7 janvier 2015, ajoute la même source.

Il a été arrêté à l’aéroport Fiumicino de Rome, alors qu’il revenait de Tunis, et a été immédiatement rapatrié.

Il s’agit de la quarantième expulsion depuis le début de 2017 en Italie, la 172ème depuis Janvier 2015.

Rappelons que le 7 avril, les autorités italiennes avaient extradé un Tunisien qui voulait rejoindre le groupe terroriste Daech.

Selon l’agence ANSA, qui citait la police italienne, le Tunisien extradé était très actif sur les réseaux sociaux, en particulier sur Facebook, où il avait souvent approuvé «les positions extrémistes de certains individus soutenant l’Etat islamique et les idéologies radicales de nature djihadiste».

I.B.

Lire aussi :

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo