Magni Campi, le nom antique de la plaine de Jendouba

Gros bourg de la rive droite de la Medjerda, Jendouba s’est longtemps nommée Souk el Arba car le marché hebdomadaire de la région s’y tenait les mercredis.

La ville moderne a été fondée à la fin du dix-neuvième siècle sur les lieux de parcours et de campement des tribus Jendouba et Ouled Sidi Abid.

La ville connut une expansion rapide grâce au développement de la culture des céréales et à sa station de train sur la route de l’Algérie.

Dans l’Antiquité, la plaine de Jendouba était connue par les Romains sous le nom de Magni Campi et englobait la plaine voisine de Boussalem qui était le terrain de parcours et de campement des Ouled Bousallem et des Chahia.

Ce bourg important sur la rive gauche de la Medjerda a longtemps porté le nom de souk el Khemis car le marché s’y tenait chaque jeudi.

Cette plaine est l’une des plus riches de la Tunisie et se trouve fertilisée par la Medjerda et de nombreux affluents.

Commentaires: