Ben Ali souhaite que la Tunisie réussisse sa transition, selon Mounir Ben Salha

L’avocat Mounir Ben Salha a annoncé que 125 plaintes ont été déposées pour annuler les décisions de confiscation de biens appartenant à ‘ancien président Ben Ali, prises après le 14 janvier 2011.

Maître Ben Salha a estimé que ces décisions sont anti-constitutionnelles et illégales.

« Ces plaintes concernent tous les biens confisqués sauf la somme d’argent trouvée au palais de Sidi Dhrif. Ben Ali m’a assuré que cet argent ne lui appartient pas », a-t-il ajouté.

Quant aux informations portant sur un éventuel retour de Ben Ali en Tunisie, Ben Salha a assuré qu’il s’agit de rumeurs, et que l’ancien président ne compte pas retourner « vu le climat socio-politique inconvenant », soulignant que son client ne joue actuellement aucun rôle politique en Tunisie.

« Ben Ali m’a dit personnellement qu’il souhaite le bien pour la Tunisie et qu’il espère que cette nouvelle expérience et cette transition réussissent », a indiqué l’avocat.

DA

Commentaires:

Commentez...