Tunisie : Baisse de 50% de la productivité dans les administrations publiques depuis 2010

Lors de son audition par la commission de législation générale à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), le directeur du cabinet présidentiel Slim Azzabi est revenu sur la réconciliation économique qui ne fait toujours pas l’unanimité.

Slim Azzabi a indiqué que ce projet de loi permettra à la Tunisie d’améliorer sa situation économique. Il a expliqué que parmi les raisons de la détérioration de l’économie, il y a l’abstention des acteurs économiques, notamment les hommes d’affaires, et les banques, quant à l’investissement et la prise de décisions nécessaires.

Le directeur du cabinet du président de la République a souligné la diminution importante de la productivité dans les administrations publiques. Cette baisse est de 50% depuis 2010.

« Il y a des sommes d’argent qui ont été accordées aux régions, mais le lancement des projets tarde à cause de la bureaucratie et l’hésitation du responsable régional à prendre des décisions », a ajouté Slim Azzabi.

DA

Commentaires:

Commentez...