Tunisie : La valeur du dinar n’a pas besoin d’être dépréciée, selon le FMI

Jihad Azour, directeur du département Moyen Orient, Afrique du Nord et Asie Centrale au sein du FMI, a déclaré ce vendredi 21 avril 2017 qu’il n’y a pas un besoin actuellement de déprécier la valeur du dinar.

Le responsable a ajouté que le FMI n’a pas recommandé de baisser le taux de change du dinar mais de garantir une plus grande flexibilité de sa monnaie nationale pour faire face au déficit commercial et de la balance des paiements, rapporte Mosaïque FM.

Face à la dépréciation du dinar tunisien, la Tunisie va restreindre certains produits importés afin de lutter conte l’élargissement du déficit commercial et protéger les réserves en devises.

« La chute du dinar reflète l’énorme déficit commercial, mais il ne faut pas paniquer. Nous allons prendre des décisions. Nous limiterons certaines importations anarchiques, puisque nous en avons beaucoup d’inutiles », a déclaré le Chef du gouvernement Youssef Chahed, lors de sa visite à Sfax.

Commentaires: