Tunisie : Un médecin suspendu à cause de ses honoraires « abordables »

Tunisie : Un médecin suspendu à cause de ses honoraires « abordables »

Par -

Un médecin a été suspendu par l’Ordre des médecins de la section de Béja pour concurrence déloyale. Ce médecin, Khaled Ben Romdhane, soignait certaines familles dans le besoin, gratuitement et appliquait des honoraires ne dépassant pas les 15 dinars pour une consultation.

Dr. Khaled Ben Romdhane, médecin depuis plus de 30 ans, possède son cabinet médical à Mejez El Bab. Il vient d’être suspendu un mois parce qu’il a baissé le tarif de sa consultation, ce qui n’aurait pas été du goût de ses confrères.

On lui reproche de ne pas s’aligner sur les tarifs honoraires des autres médecins, mais à Mejez El Bab, on ne comprend pas les raisons de cette suspension sachant que Dr. Khaled Ben Romdhane a toujours pris en considération la situation sociale de ses patients.

Le médecin suspendu aurait, selon l’Ordre des médecins, enfreint les règlements dans la mesure où il est dans l’obligation d’appliquer les mêmes tarifs honoraires que ses collègues. Et malgré de nombreux avertissements, Dr. Khaled Ben Romdhane a poursuivi ses consultations à un tarif « abordable » tout en soignant gratuitement les plus nécessiteux.

Ses confrères ont alors décidé d’alerter l’Ordre des médecins qui a finalement décidé de sévir contre le Dr Khaled Ben Romdhane pour « faute professionnelle ». Selon la loi et les dispositions de la profession toute réduction en deçà du minimum des tarifs honoraires est interdite.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo