63% des enfants de Kasserine ont abandonné l’école en 2015-2016

63% des enfants de Kasserine ont abandonné l’école en 2015-2016

Par -

Une étude de terrain intitulée « L’abandon scolaire, les facteurs et les obstacles », réalisée par la commission régionale de lutte contre l’abandon scolaire à Kasserine et Gafsa, en collaboration avec la Délégation de l’Union européenne, révèle que le taux d’abandon scolaire a atteint dans ces deux gouvernorats, respectivement 63% et 37%, au cours de l’année 2015-2016.

Les résultats de l’étude ont été présentés, ce mercredi à Tunis, au cours d’une conférence de presse organisée par la commission régionale de lutte contre l’abandon scolaire à Kasserine et Gafsa, qui a mené l’étude.

Selon Ahlem Nsiri, membre de la commission, le taux d’abandon des filles est moins élevé que celui des garçons. Ce constat est valable pour tous les cycles (primaire, collège et secondaire). A Gafsa, le taux est de 68% pour les garçons contre 32% pour les filles, alors qu’à Kasserine, il est de 56% pour les garçons contre 44% pour les filles.

L’étude a montré, notamment, que les filles dans les milieux ruraux, bien qu’elles soient moins sujettes à l’abandon scolaire, ont plus de difficultés à poursuivre leurs études. Les familles, par conservatisme, les poussent au décrochage. Ces mêmes familles prétendent, entre autres, “préserver l’honneur” de leurs filles en les empêchant de faire le trajet jusqu’à l’école et de côtoyer des garçons.

BA

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo