Référendum en Turquie : Rached Ghannouchi comblé par la victoire d’Erdogan

Les Turcs ont dit leur mot et les urnes ont finalement choisi de donner plus de prérogatives au déjà très puissant président, Recep Tayyip Erdogan.

Avec près de 51,3%, ce dernier a remporté le référendum de justesse et aura, dorénavant, plus de pouvoirs qu’il n’est plus obligé de partager. Finie la séparation des pouvoirs, Erdogan semble tenir tous les fils de l’Etat entre ses mains.

Craignant depuis un moment une dérive autoritaire à Ankara, l’Union Européenne a rapidement réagit après l’annonce des résultats du référendum.

«Au vu du résultat serré du référendum et des implications profondes des amendements constitutionnels, nous appelons (…) les autorités turques à rechercher le consensus national le plus large possible dans leur mise en œuvre», ont déclaré, dans un communiqué commun, le président de la Commission de l’UE, Jean-Claude Juncker, la cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, et le responsable de l’élargissement de l’UE, Johannes Hahn.

Ghannouchi salue la prospérité turque

De son côté, le président du parti Ennahdha semble être aux anges après la victoire d’Erdogan et insouciant de la crainte des différentes parties, Union Européenne ou opposition turque, quant au chemin de l’autoritarisme dans laquelle la Turquie s’est engagée depuis quelques temps.

Sur sa page Facebook, Rached Ghannouchi a félicité le responsable turc lors d’un appel téléphonique, souhaitant à lui et au peuple turc plus de prospérité et de réussite.

I.B.

Commentaires:

Commentez...