Avec un budget 2017 de 5,8 millions de dinars, Ennahdha fait figure d’épouvantail

En matière de budget de fonctionnement, le budget des islamistes d’Ennahdha est de loin le plus important de tous les partis politiques de la place, qu’ils soient comptés parmi les ténors ou les figurants.

C’est en effet avec un budget de 5,8 millions de dinars (selon les chiffres de l’hebdomadaire Jeune Afrique) qu’Ennahdha surpasse tous ses concurrents qui d’ailleurs n’ont pour certains jamais publié leurs chiffres comme le leur impose la loi.

Des grands partis comme Nidaa Tounes ou Afek Tounes en sont encore aux chiffres de 2015, lorsqu’ils avaient présenté leurs rapports financiers à la Cour des comptes.

Toujours selon Jeune Afrique, le budget d’Ennahdha serait en hausse de 6% par rapport à 2016. Les islamistes revendiquent un million d’adhérents qui « reversent 5 à 10% de leurs revenus » au parti.

De plus, Ennahdha bénéficierait de donations et de « revenus générés par des investissements » dont la nature n’est pas précisée.

Commentaires:

Commentez...