Tunisie : Néji Jalloul limogé, le 30 juin prochain, selon Le Maghreb

Le ministre de l’Education, Neji Jalloul serait démis de ses fonctions le 30 juin 2017, rapporte le journal Le Maghreb dans son édition de ce jeudi 13 avril.

Le journal rapporte que la « destitution » du ministre est l’apanage d’un accord qui aurait eu lieu entre le gouvernement et l’UGTT et qui projetterait de mettre fin aux fonctions de Neji Jalloul.

Sur les colonnes du même journal, Neji jalloul avait affirmé en mars qu’il ne quitterait pas son poste, ajoutant que sa démission viendrait soit suite à la demande du Chef du gouvernement, soit s’il est incapable de poursuivre sa mission à la tête de son ministère.

Une déclaration qui venait en arrière-plan du bras de fer entre le ministre de l’Education et le syndicat de l’enseignement secondaire qui se poursuit depuis des mois.

Rappelons également que la Présidence du gouvernement avait démenti, le 22 mars, les informations portant sur un éventuel accord conclu entre le Chef du gouvernement Youssef Chahed et le Secrétaire général de l’UGTT Noureddine Tabboubi concernant son limogeage.

D’un autre côté, l’UGTT avait pubié un communiqué dans lequel la Centrale syndicale réitérait son appel au gouvernement a remplacer Neji Jalloul.

AB

Lire aussi :

Commentaires:

Commentez...