Appel à la prière mixé : Le DJ annule son concert à Lyon par crainte d’être extradé en Tunisie

Condamné à un an de prison ferme jeudi dernier en Tunisie pour avoir mixé l’appel à la prière lors de d’une performance artistique dans une boite de nuit à Hammamet, le DJ britannique Dax J a annulé son concert à Lyon, qui était prévi le vendredi dernier.

« L’artiste, qui devait se produire au Ninkasi de Gerland vendredi aurait finalement annulé au dernier moment. Les excuses de Dax J n’auront pas suffi à faire taire les insultes sur les réseaux sociaux et les menaces de morts. Il aurait également refusé par peur d’être extradé vers la Tunisie et donc vers sa prison. » indique le site Lyon Mag.

Rappelons-le, le Tribunal cantonal de Hammamet a condamné, jeudi 6 avril, le DJ Dax J à une année de prison par contumace dans l’affaire de l’appel à la prière mixé en discothèque, selon la radio mosaique FM.

Dax J est accusé « d’outrage public à la pudeur », « outrage aux bonnes moeurs et à la morale publique ». Il a été condamné « à six mois pour outrage public à la pudeur et à six mois pour atteinte aux bonnes moeurs et à la morale publique », selon le porte-parole du tribunal de première instance de Grombalia, Elyes Miladi. Le gérant de la discothèque El Guitoune où se sont produits les faits ainsi que les organisateurs de la soirée ont bénéficié d’un non lieu.

Commentaires:

Commentez...